Un Brin d'Histoire : la Cuisine d'automne en Quercy

Par François Nardou

Quand les jours se font courts, sombres et que nos bois prennent le cuivre doré de l'automne
s'allument de beaux feux flambants dans les cantous et les fougànyos, les cheminées et cuisines des
pays d'oc.

Lors vient la saison réchauffante des gâteaux de citrouille, des pàstis feuilletés saturés de
rhum et eaux de vie du pays faites « maisons », des gâteaux à l'oranger et à la vanille.Vient alors la saison des liqueurs épicées mêlées des herbes aromatiques et des fruits séchés de nos jardins.

La chaleur depuis la St-Michel, 29 septembre, remonte au ciel. S'annoncent alors les premières albiéros,
les gelées blanches, de la peine lune de novembre, quand hululent les chouettes aux bois nocturnes
sous un ciel de glace étoilé. Pour lors le jardinier, s'il est herboriste, voire alchimiste tel qu'au
Moyen-Age des vieux livres l'on pouvait être, songe à préparer ses liqueurs de Noël , ici nous
disons de « Nadal »,qui mûriront lentement au coin du feu ou, pour celle de prunelles, las agranos,
au soleil adouci de Novembre...

Liste des Émissions

Ministere_de_la_culture
cnra
grand-figeac
figeac
grand-cahors
radio-arra_fr
occitanie
cahors

Hébergement : Infomaniak
Direction de publication : J.-F. Chaval

site : Barthelemy