Agriculture et ruralité

Nouvelles pratiques et traditions, élevages, maraîchage, viticulture, arboriculture, petite transformation artisanale des produits.


/images/emissions-image/Frederique/jardins-spirales.jpg

Des jardins en spirales au Mas de Jammes

Un nouveau jardin en spirale est en cours de création au Mas de Jammes, près de Villeneuve d’Aveyron. Ce domaine familial, aujourd’hui géré par Fabien et son père Didier, a été une ferme monastique, et servait de relais sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle au Moyen Âge.

Niché dans une vallée fertile et bénéficiant d’un environnement préservé, Fabien et Didier l’ont rénové avec soin dans la tradition de l’architecture locale. Au Mas de Jammes, aujourd’hui, vous y trouverez des plantes médicinales, cultivées en biodynamie et transformées en tisanes et hydrolats biologiques. Fabien et Didier ont besoin d’un coup de pouce pour finaliser ce nouveau projet de jardin et ils vont nous dire pourquoi ?

/images/emissions-image/Frederique/daniel-chateigner.jpg

Retour sur la fête des faucheurs 6 : Daniel chateigner

Daniel CHATEIGNER vous êtes Professeur à l'Université de Caen Normandie, physicien cristallographe et chercheur au Laboratoire de Cristallographie et Sciences des Matériaux (CRISMAT) du CNRS, depuis 2001.

Promoteur de l'Analyse Combinée par diffusion de rayonnements, et de l'Open Access. Membre du Comité Scientifique de plusieurs databases de données scientifiques en libre accès (COD, ROD, MPOD), et coordonnateur du Collectif Scientifique National pour une Méthanisation raisonnée (CSNM).

Vous intervenez à la fête des faucheurs à Assier, avec Gérard Fonty, ce samedi 1er octobre 2022, au sujet de engouement de la méthanisation, doit on s’en méfier et le redouter ?

/images/emissions-image/Frederique/bernard-laponche.jpg

Retour sur la fête des faucheurs 5 : Bernard Laponche

Bernard Laponche , vous êtes Ancien ingénieur au CEA, physicien nucléaire, expert en politique énergétique, membre de l’association Global Chance.

Polytechnicien, docteur ès sciences, vous avez travaillé au Commissariat à l’énergie atomique et vous avez été responsable syndical à la CFDT dans les années 1960 et 1970, puis directeur général de l’AFME et conseiller technique de Dominique Voynet. Vous êtes maintenant consultant international dans le domaine de l’énergie.

Vous avez écrit un livre qui s’intitule « En finir avec le nucléaire, aux éditions du Seuil.

Vous intervenez à la fête des faucheurs ce vendredi 30 septembre 2022 à Assier, sur l’évolution du nucléaire en France et les risques que nous encourons ….

Vous dites dans le journal numérique Reporterre, que le Nucléaire « inacceptable », « catastrophe industrielle » des EPR, la France et sa « la folie des grandeurs »... Vous êtes devenu un Pilier de la lutte contre l’atome, et vous alertez sur les dangers de cette technologie.

/images/emissions-image/Frederique/herve-kempf.jpg

Retour sur la fête des faucheurs 4 : Hervé Kempf

Hervé Kempf vous êtes le journaliste d’environnement le plus réputé en France. Vous êtes rédacteur en chef du site reporterre.net. Tous vos livres sont désormais des bestsellers. Parmi les plus récents : L’Oligarchie ça suffit, vive la démocratie (Seuil, 2011) et Notre-Dame-des-Landes (Seuil, 2014), ou encore Le nucléaire n'est pas bon pour le climat, Comment les riches détruisent la planète, Pour sauver la planète, sortez du capitalisme.

Vous êtes invité à la fête des faucheurs et je vous reçois avec Laurent Cougnoux, fondateur du Lot en Action.

/images/emissions-image/Frederique/poisson-assier.jpg

Les poissons d'Assier gisent dans les étangs

On pourrait penser au début d'un film d'horreur, mais non, cette histoire est bien réelle. À Assier, de nombreux poissons flottent à la surface du ruisseau qui longe les étangs. Selon les premières analyses, la station d'épuration n'est pas en cause. Il s'agirait d'une conséquence de la sécheresse et des températures anormalement clémentes.

/images/emissions-image/Frederique/bassine.jpg

Retour sur l'action de Ste Soline : No bassaran

La guerre de l'eau a BEL ET BIEN commencée en France.....Depuis plus d'une semaine, la commune de Sainte-Soline dans les 2 sèvres, est le théâtre d'une lutte entre militants écologistes et paysans d'un côté, et forces de l'ordre de l'autre. En cause ? Le projet de construction d'une "méga-bassine", ou "réserve de substitution" de 650 000 m3. Aberration écologique pour les uns, nécessité industrielle pour les autres, quel est le rôle de ces vastes retenues d'eau exactement, et pourquoi sont-elles si contestés par les défenseurs de l'environnement ?

Le samedi 29 octobre 2022, j'étais présente sur le site des méga-bassines. J'ai pu constater la détermination des militants et l'organisation bienveillante d'une telle manifestation. Tout y était, chapiteaux, barnums, toilettes sèches, cantines solidaires, maraudes et stands de vigilances aux violences sexistes et sexuelles, et tout cela, bien sûr, géré par de nombreux bénévoles veillant à ce que tout se passe au mieux.

La veille, environ 70 paysans de la confédération paysanne se sont mobilisés à la Rochelle, devant les silos de céréales du Port de la Pallice, ce lieu symbolise le modèle industriel agro-exportateur, dont les méga-bassines, énormes cratères plastifiés sont un artifice ultime pour continuer à ne rien changer.

La confédération paysanne a ensuite organisé un barrage filtrant sur le pont de l'île de Ré et distribué des tracts aux citoyen.nes pour les sensibiliser aux enjeux de l'eau et des mégabassines.

/images/emissions-image/Frederique/floreal-romero.jpg

Retour sur la fête des faucheurs 3 : Floréal Roméro

Floréal M. Romero, vous êtes issu de la tradition anarchosyndicaliste espagnole par votre père. Vous adhèrez aux thèses de Bookchin (Murray Bookchin, né le 14 janvier 1921 et mort le 30 juillet 2006, est un philosophe, militant et essayiste écologiste libertaire américain. Il est considéré aux États-Unis comme l'un des penseurs marquants de la Nouvelle gauche (New Left). (dont vous allez nous parler) et vous devenez un de ces principaux porte parole en Espagne, mais aussi en France à travers des rencontres, des publications et des articles. Vous vivez en Andalousie où vous êtes producteur d’avocats et vous travaillez uniquement en lien avec des Associations pour le maintien d’une agriculture paysanne (AMAP).

Vous avez sorti un ouvrage Agir ici et maintenant Penser l’écologie sociale de Murray Bookchin, où vous dressez le portrait du fondateur de l’écologie sociale et du municipalisme libertaire. Vous y retracez son histoire, son cheminement critique et politique.

De l’Espagne au Rojava, (alternative démocratique et communaliste au nord de la Syrie) en passant par le Chiapas, vous proposez à partir d’exemples concrets, des manières d’élaborer la convergence des luttes et des alternatives pour faire germer un nouvel imaginaire comme puissance anonyme et collective.

Je suis accompagnée pour cette interview de Jean-Baptiste de la Librathèque de Cahors, qui sera plus éclairé que moi dans le domaine libertaire…

/images/emissions-image/Frederique/gerard-fonty.jpg

Retour sur la fête des faucheurs 2 : Gérard Fonty

Bonjour Gérard Fonty, vous êtes directeur de recherches honoraire au CNRS, spécialiste de l'écologie microbienne, et un des 4 auteurs d'un livre paru aux Editions QUAE, sur le thème du rôle que peuvent jouer les herbivores pour la préservation de la biodiversité et la lutte contre le réchauffement climatique. Consommation et digestion des végétaux, Cet ouvrage s'adresse particulièrement aux étudiants, enseignants-chercheurs en sciences biologiques et sciences de l'environnement ainsi qu'aux nutritionnistes, médecins et agronomes, mais aussi à toute personne désireuse d’en savoir plus sur les interactions herbivores-plantes. Vous êtes également Président du GREFFE (Groupe scientifique de réflexion et d'information pour un développement durable), à Clermont-Ferrand.

/images/emissions-image/Frederique/fiches_guy_kastler.jpg

Retour sur la fête des faucheurs 1 : Guy Kastler

Guy Kastler, vous êtes paysan, et chargé de mission de l'association Nature & Progrès depuis 1971, vous êtes Syndicaliste aux Paysans Travailleurs et Membre fondateur de la Confédération paysanne, Coordinateur du Réseau Semences paysannes depuis sa création en 2003.

Vous êtes invité à la fête des faucheurs le vendredi 30 septembre, à Assier pour parler « des semences du futur », et du vivant.

Dans ce film il est question du changements climatiques et de à la nécessité écologique de réduire l'utilisation de produits chimiques dans les champs, la création de nouvelles variétés de plantes cultivées doit surmonter d'importants défis. De la sélection paysanne aux biotechnologies, quelles initiatives permettront de produire les graines qui garantiront l'alimentation de demain ?

En trame de fond, ce film pose la question fondamentale du rapport de l'homme à la nature, et de la manière dont il influence l'évolution d'une biodiversité dont il dépend pour se nourrir...

/images/emissions-image/Frederique/affiche_reduite-853dc.jpg

Le 17 septembre, c’est la Fête de l’Agriculture paysanne

Organisée par la Confédération paysanne du Lot et l’ADEAR du Lot, cette fête propose de faire découvrir à toutes et tous à l’occasion des journées du patrimoine l’agriculture paysanne en tant que patrimoine vivant commun.

Zoom sur les conférences

Table ronde sur les semences paysannes et la souveraineté alimentaire

Josie Riffaud, paysanne confédérée et ancienne membre de la Via Campesina, interviendra avec les associations paysannes locales pour nous raconter la place des semences paysannes dans l’histoire internationale de l’agriculture. La Via Campesina est un mouvement international qui milite depuis 1993 pour le droit à la « souveraineté alimentaire » et pour le respect des petites et moyennes structures paysannes.

Conférence gesticulée sur la sécurité sociale de l’alimentation

Et si l’on exerçait la démocratie alimentaire grâce à une sécurité sociale de l’alimentation ? C'est l'objet de la conférence gesticulée de Mathieu Dalmais, qui nous présentera ce projet visant à étendre le principe de cotisation pour couvrir l’accès de tous et toutes à une alimentation de qualité, choisie à la fois individuellement et collectivement par un fonctionnement démocratique.

figeac
Ministere_de_la_culture
radio-arra_fr
occitanie
cnra
grand-cahors
grand-figeac
cahors

Hébergement : Infomaniak
Direction de publication : J.-F. Chaval

site : Barthelemy